Partir dans les Pyrénées orientales

Les Pyrénées orientales : une destination de vacances idéale pour les amoureux de beaux paysages (mer & montagne) et pour les passionnés d’Histoire (châteaux, musées, fortifications, mémorials,…).

Nous avons choisi d’y aller hors saison, en octobre. C’est vraiment une bonne période si on veut profiter de la douceur du climat sans être dérangés par la circulation ni faire la queue pour les visites ! 😀

Le budget pour partir dans les Pyrénées orientales

  • Budget hébergement : 400 €  / semaine (taxe de séjour incluse), pour un appartement en résidence *** (hors saison)
  • Budget transport : 146 € de carburant + 166 € de péage pour l’aller-retour (1900 km pour nous) + 85  € de carburant pour se déplacer sur place
  • Budget restos : 65 €
  • Budget visites & activités : 120 €
  • Total =  982 € (pour 2 personnes)

Nos sugestions de visites

(Cliquez pour accéder directement à la rubrique qui vous intéresse)

Jour 1 : Saint Cyprien
Jour 2 : La côte Vermeille
Jour 3 : Perpignan
Jour 4 : Le Vallespir et les Aspres

Jour 1 : Saint Cyprien, 3ème port de plaisance européen

Saint Cyprien
Saint Cyprien

Itinéraire (port de Saint Cyprien)

Le 1er jour de notre séjour en Pyrénées orientales, nous nous sommes baladés sur le Port de Saint Cyprien. Un port vivant et très animé avec la vente de poissons et les trajets des voiliers. On peut même prendre le bateau-promenade en pleine saison.

Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien

Itinéraire (plage)

Une balade, aussi, sur ses plages, au nord du port et plus au sud., sur la plage de la lagune qui est plus sauvage (6 kms de plage de sable !). Saint Cyprien a obtenu le label « pavillon bleu », ce qui certifie la qualité de ses plages et de ses eaux de baignade.

Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien
Saint Cyprien

Nous n’avons pas tenté la baignade, pour notre part 😉 mais nous avons fait une promenade dans le sable et nous sommes reposés au soleil, bercés par le son relaxant des vagues,…

Jour 2 : La côte Vermeille

La côte Vermeille
La côte Vermeille

La côte Vermeille ou la côte du Roussillon commence à Argelès sur mer et s’étend jusqu’à la frontière espagnole. Sur une trentaine de kilomètres, défilent des paysages de montagne avec les Albères, des vignes en terrasse et des criques rocheuses. La côte sauvage des Pyrénées Orientales nous a fait découvrir quelques petites merveilles !

Départ : Plage du Racou d’Argelès sur mer

Itinéraire

Plage du Racou - Argelès sur mer
Plage du Racou - Argelès sur mer

Collioure, le joyau de la côte Vermeille

Itinéraire (parking payant : 2.40 € pour 1h30)

Collioure
Collioure

Petite halte à Collioure, joli village coloré touristique. C’était assez fréquenté (même en octobre) et très animé.

Collioure
Collioure
Collioure
Collioure

Nous nous sommes promenés sur le port, sur la plage de galets et dans les ruelles pavées et colorées du quartier Mouré. Ca nous a fait penser à Grimaud, un charmant village que nous avions visité dans le Var.

Collioure
Collioure
Collioure
Collioure
Collioure
Collioure
Collioure
Collioure

Cet ensembre fortifié assez imposant est le château royal de Collioure (qui se visite pour 4 €). Conçu initialement pour accueillir les rois de Majorque (XIIIème siècle), il a été transformé en citadelle des rois de France par Vauban, puis en prison (pendant la 2ème Guerre Mondiale).

Fort Saint Elme
Fort Saint Elme

Sentinelle de la côte Vermeille d’où on a une vue splendide sur Collioure. On peut en faire la visite. (7 €)

Port Vendres
Port Vendres

A la fois port de pêche, port de plaisance et station balnéaire, Port Vendres fait partie des étapes incontournables sur cette belle route de corniche.

Site de Paulilles
Site de Paulilles

C’est un site classé en mémoire aux ouvriers qui ont travaillé sur la dynamiterie Nobel qui était basée ici.

Site de Paulilles
Site de Paulilles
Site de Paulilles
Site de Paulilles

On a vu une expo dans la maison du site et on a découvert un bel endroit qui mêle conservation des traces d’un patrimoine industriel et préservation de la nature (jardin paysager, plage protégée, aménagements respectueux de l’environnement).

Site de Paulilles
Site de Paulilles
Site de Paulilles
Site de Paulilles
Atelier des barques
Atelier des barques

Sur place, on peut admirer le travail de restauration des artisans : un des bâtiments est consacré à la réparation des barques catalanes.

Buvette et toilettes sur place

Cerbère
Cerbère

Un paysage plus sauvage avec des criques rocheuses avant d’arriver à Cerbère, station balnéaire la plus au sud,  située juste avant la frontière espagnole.  Sa gare internationale (conçue par Eiffel) est assez impressionnante !

Cerbère
Cerbère
Cerbère
Cerbère

Nous avons marché dans le tunnel qui relie la plage à la gare qui est quasiment entièrement peint. C’est une oeuvre de Jean Truel, le peintre des gouffres, conçue comme une unification de différents tags. Une curiosité à découvrir si vous passez dans ce coin des Pyrénées orientales !

Jour 3 : Escapade à Perpignan, la belle Catalane

Perpignan
Perpignan

Itinéraire (Parking P+R de Saint-Estève)

On vous conseille de vous garer sur un parking extérieur et de rejoindre le centre-ville historique avec les transports en commun. Il y a beaucoup de circulation en ville aux heures de pointe (comme dans toutes les grandes villes) et ça revient moins cher (20 € les 4h de stationnement dans les rues du centre, contre 2 € et quelques le ticket de bus.

Bus Saint-Estève -> Perpignan

Ligne 14 direction Catalogne Brasserie jusqu’au terminus (le trajet est rapide : dans les 10 min)

Pour le retour : à l‘arrêt Castillet 1 (juste devant le Castillet) : ligne 14 direction Saint-Estève / Pézilla ou Baixas

Le Castillet, emblème de Perpignan

Itinéraire

Perpignan
Perpignan

Porte fortifiée datant du XIV ème siècle, elle abrite le musée Casa Pairal. (On peut y entrer pour 2 €)

La loge de mer

Itinéraire

Perpignan
Perpignan

Ce bâtiment qui était autrefois le siège du consulat de mer est aujourd’hui l’office de tourisme de « Perpi ».

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste et le camp santo

Itinéraire

Perpignan
Perpignan

Le style gothique méridional dans toute sa splendeur ! Juste à côté, on a visité le campo santo et la chapelle Funeraria. C’est, en fait, un cloître-cimetière : les familles perpignanaises les plus riches dans les galeries du cloître et les plus pauvres dans la partie centrale. La chapelle servait aux cérémonies funéraires.

Perpignan
Perpignan
Perpignan
Perpignan
Perpignan
Perpignan

Bonne adresse à Perpignan : La Découverte

Itinéraire

Pour une découverte, c’est une découverte ! Des plats savoureux, bien présentés et bien servis. Que dire de plus… les photos parlent d’elles-mêmes, non ? 😀

La découverte
La découverte
La découverte
La découverte

2 entrées au choix : maki au saumon et mangue, purée de brocolis wasa et sauce Teriyaki / Tartare de canard fumé, noix, herbes fraiches, crémeux de bleu d’Auvergne

La découverte
La découverte
La découverte
La découverte

2 plats au choix : pêche du jour / pièce de boeuf , velouté de chou-fleur, choux rôtis et légumes de saison

La découverte
La découverte
La découverte
La découverte

Autour de l’orange, macaron au chocolat blanc / Crémeux de camembert, thym, coulis et figue

Pour réserver ou pour consulter le menu du jour (23 € le midi) :

Visite du palais des rois de Majorque

Itinéraire (à 15 min du Castillet, à pied)

Palais des rois de Majorque
Palais des rois de Majorque

Beau palais gothique (XIIIème siècle) situé en plein coeur de la ville, sur une colline, il témoigne de l’importance de Perpignan qui était alors la capitale du royaume méditerranéen de Jaume II.

Palais des rois de Majorque
Palais des rois de Majorque
Palais des rois de Majorque
Palais des rois de Majorque

Infos pratiques

  • Ouvert de 10h à 18h
  • Tarif : 4 €
  • Toilettes et distributeurs de boissons sur place
Palais des rois de Majorque
Palais des rois de Majorque
La Terrasse
La Terrasse

Avant de repartir, on a pris un p’tit goûter à la Terrasse des Galeries Lafayette : la vue est sympa d’en haut, en plus il y a des transats pour faire la sieste ! 😉

Itinéraire

Jour 4 : Le Vallespir et les Aspres

Itinéraire (30 min de Perpignan)

Pour ce 4ème jour, nous avons choisi de faire un tour dans le sud des Pyrénées Orientales  :

  • le Vallespir qui correspond à peu près à la vallée du Tech
  • et le massif des Aspres et ses collines boisées
Le long du Tech
Le long du Tech

Jolie découverte de ce coin tranquille du Roussillon propice au repos et au ressourcement.

Pont du Diable de Céret
Pont du Diable de Céret

Passage obligé par le Pont du Diable, construit au Moyen-Age, qui enjambe fièrement le Tech. (On peut passer dessus à pied)

Vue aérienne de Céret
Vue aérienne de Céret
Céret
Céret

Et une promenade dans le centre de la petite ville de Céret, connue pour ses cerises et pour son musée d’art moderne (il était en travaux quand nous y sommes allés).

Place Picasso
Place Picasso
Ruelle de Céret
Ruelle de Céret

On est montés par une petite route à l’ermitage de Saint-Ferréol (15 minutes). Une belle vue de là-haut (la chapelle est située sur une colline), le coin est d’ailleurs classé zone d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Ermitage de Saint Ferréol
Ermitage de Saint Ferréol

Laisser un commentaire